Organisez une fête d’échange de chandail pour une « nouvelle » garde-robe d’hiver

1er janvier 2015
Vous en avez assez de votre garde-robe pour l’hiver, mais tous les magasins sont déjà passés aux robes et aux maillots de bain (alors qu’il fait évidemment trop froid pour en profiter). La solution? Une fête d’échange! C’est économique : vous achetez de « nouveaux » vêtements en « vendant » les vôtres. C’est motivant : vous devez nettoyer votre garde-robe avant d’y ajouter de nouveaux articles. C’est écologique : rien n’est jeté. Et c’est tout simplement divertissant! Vous aviez à l’œil le chandail vert d’une amie? Eh bien, c’est votre jour de chance!

Invitez vos amies

Vous avez décidé d’organiser un échange de vêtements, maintenant il vous faut simplement trouver des gens avec qui échanger! Donnez à vos amies au moins deux semaines d’avis, pour faire le tri dans leurs affaires. Si elles ne connaissent pas le concept, expliquez-leur les règles de la façon la plus simple qui soit. Si vous prévoyez un thème, comme les vêtements d’hiver, ou les appareils électroménagers, ou une mêlée générale, n’oubliez pas de le leur dire. Vous pouvez aussi utiliser nos invitations téléchargeables, qui expliquent les règles et sont vraiment adorables!

Échangez ce qui vaut le coût

Lorsque vous conviez vos invitées, assurez-vous d’établir certains paramètres. Apportez uniquement ce que vous seriez prêt à porter. Si vous ne portiez jamais ce chandail vieux de six ans avec des trous au niveaux aisselles, il y a de très fortes chances que vos amies n’en veulent pas non plus. Cela dit, si vous avez un article plus récent avec un trou qui ferait grand plaisir à une amie couturière en herbe, apportez-le!

Des transactions par code de couleur

Ici, votre argent ne sert à rien! Sortez plutôt vos autocollants! Pour que vos invitées puissent réclamer les articles qu’elles désirent, attribuez couleur d’autocollant à chacun d’entre elles. Lorsqu’elles remarquent un article qui leur plaît, elles n’ont qu’à y coller leur autocollant. Et si certaines veulent négocier, elles savent vers qui se tourner.

Comment échanger

Il existe différents systèmes d’échange. À la base, il vous faut déterminer le système qui convient le mieux à vos invitées, et au nombre d’articles dont vous disposez.

Choisissez un numéro :

Demandez à vos invitées de tirer un numéro au hasard dans un contenant de marque Ziploc® et de suivre cet ordre pour choisir des articles. Limitez le nombre d’articles qu’une personne peut choisir à chaque tour (il semble que trois articles suffisent). Si vous voulez ajouter une ronde de négociation lorsque tout le monde aura choisi ses articles, libre à vous.

Apportez plus, rapportez plus :

Les invitées ramènent chez elles le même nombre d’articles qu’elles ont amené à l’échange. Si quelqu’un a apporté dix articles, il obtient ainsi dix autocollants. L’équité est à la base du troc.

Chaque personne rapporte le même nombre d’articles chez elle :

Selon le nombre d’articles apportés, choisissez le nombre d’articles que chaque personne peut rapporter chez elle. Vos invitées n’ont pas d’en rapporter autant, mais elles ne peuvent pas dépasser ce nombre. Tout ce qui reste sera donné à remettre à une œuvre de bienfaisance.

Définissez des emplacements

Pour éviter de transformer votre salon en un monstrueux fouillis, désignez des emplacements différents pour accueillir différents types d’articles: hauts, bas, bijoux, chaussures, sacs, et ainsi de suite. Si vous permettez le troc d’autres choses que des vêtements, désignez des pièces pour accueillir les différentes catégories : appareils de cuisine, décor de chambre à coucher, matériaux de bureau, livres, etc. — Pour chaque emplacement, mettez en place une organisation par taille, couleur, ou autre.  

Donnez le reste

Certains objets n’ont pas trouvé preneur? Génial! Les centres de don ont toujours besoin de vêtements, d’appareils électroménagers et d’articles pour bébés. Faites une recherche en ligne pour trouver un bon endroit pour vos objets usagés qui peuvent toujours servir. 
C-est-fou-ce-que-j-aime-ce-concept-d-échange-de-chandail-marque Ziploc


C-est-fou-ce-que-j-aime-ce-concept-d-échange-de-chandail-marque Ziploc