Avez-vous déjà descendu une colline à vélo et senti le vent sur votre visage? L’air est tout autour de vous. Pour passer au travers, vous devez pousser l’air hors de votre chemin. Cela veut aussi dire qu’il exerce une pression sur vous. Cette pression est appelée la résistance de l’air. Imaginez un parachutiste qui saute d’un avion et atterrit au sol. Le parachute ouvert utilise la résistance de l’air pour ralentir sa chute. Dans cette expérience, nous créons un parachute miniature en utilisant un sac à sandwich de marque Ziploc® pour étudier la résistance de l’air et la voir à l’œuvre.

En savoir plus :

Cette expérience porte sur les forces opposées. Lorsque vous tombez, la gravité vous tire vers le bas, ce qui vous fait tomber de plus en plus vite. Toutefois, avec un parachute, la résistance de l’air du parachute pousse contre votre mouvement descendant, contrebalançant la gravité et ralentissant ainsi votre chute. (Indice : Plus vous poussez d’air, plus il exerce une pression sur vous.) Le degré de ralentissement de votre chute par votre parachute dépend de la résistance de l’air qu’il crée. Comment pourrions-nous augmenter la résistance de l’air? Et si vous aviez un parachute beaucoup plus grand? Ou un parachute de forme différente? Expérimentez et voyez ce qui se passe!



Liens avec les normes scientifiques de nouvelle génération (NSNG)

Mouvement et stabilité : Forces et interactions 3-PS2-1

Planifiez et menez une enquête afin de fournir la preuve des effets des forces équilibrées et déséquilibrées sur le mouvement d’un objet.

Testez le parachute avec différents jouets et modifiez la conception du parachute pour changer la résistance de l’air.